L’Algérie rend hommage à Abderrahmane Youssoufi

0

L’Algérie, à travers son président, Abdelmajid Tebboune, et le Front des forces socialistes (FFS), a rendu hommage à l’ancien Premier ministre marocain, Abderrahmane Youssoufi, décédé le 29 mai des suites d’une longue maladie.

Dans une lettre envoyée à la famille de feu Abderrahmane Youssoufi, rapportée par TSA , le président algérien Abdelmajid Tebboune a exprimé sa « profonde tristesse » et a salué une « longue vie politique » consacrée à la défense de « la classe ouvrière, des valeurs de la liberté et de la Justice ».

De même, le chef de l’État a rappelé le soutien du défunt Premier ministre à la guerre de libération algérienne. Sans oublier d’évoquer la construction maghrébine. Son souhait, dira-t-il, c’est que la jeunesse de la région poursuive les « efforts inlassables pour réaliser ce rêve pour lequel a milité Abderrahmane Youssoufi aux côtés d’une élite d’Hommes du Maghreb arabe ».

À travers un message de condoléances signé par le premier secrétaire du Front des forces socialistes (FFS), Hakim Belahcel, la formation a également rendu hommage à feu Abderrahmane Youssoufi. Pour ce parti d’opposition algérien, la mort de l’ancien Premier ministre marocain est une « perte, non seulement pour son honorable famille, pour son pays, mais également pour tout le Maghreb qui vient de perdre un de ses leaders historiques et un de ses militants les plus engagés ».

Le parti rappelle qu’Abderrahmane Youssoufi était l’avocat du fondateur du FFS, Hocine Ait Ahmed. Il avait participé à la défense de celui-ci lorsque la justice algérienne lui avait intenté un procès en 1965.

6 juin 2020 |

Les commentaires sont fermés.

Trouver des avocats par ordre alphabétique
Annuaire des Avocats Algérien – Powered by Avocat Algérien.
Aller à la barre d’outils