L’avocat du trésor public : « c’est Bouchouareb qui a causé le plus de tort à l’Algérie »

0

Zakaria Dahlouk, l’avocat du trésor public dans les affaires de corruption impliquant d’anciens hauts responsables et hommes d’affaire, estime que c’est l’ancien ministre Abdeslam Bouchouareb, qui a causé le plus du tort à l’Algérie.

Dans une interview accordée au quotidien le Soir d’Algérie, Me Zakaria Dahlouk a affirmé que, dans le cadre des affaires de corruption liée aux unités de montage automobile, au financement occulte de la campagne pour le cinquième mandat et au procès de la famille Hamel, et au cours des procès déjà abordés, le préjudice était énorme.

Pis encore, « les procès qui sont passés n’ont révélé qu’une partie de l’iceberg », indique-t-il. Avant d’ajouter que « le pire est à venir dans des dossiers où l’on apprend que des sommes d’argent énormes ont été détournées ».

Sur une question à propos de celui qui a posé le plus de préjudice dans le cadre de ces affaires de corruption, l’avocat n’hésite pas à citer Abdeslam Bouchouareb. « C’est l’une des personnes qui a causé le plus de tort à l’Algérie », estime-t-il.

Ajoutant que « sa mauvaise gestion était volontaire et elle a entraîné une saignée de l’argent public. Il a fait des lois qu’il a outrepassées. C’est du jamais vu dans les annales de la justice. L’affaire des 26 milliards des années 80 n’est rien comparée à ce à quoi nous assistons ».

En outre, l’avocat a avancé le chiffre de 10 000 milliards de dinars, comme préjudice démontré dans l’instruction et les expertise dans les affaires de l’automobile, du financement occulte de la campagne du cinquième mandat et le dossier de la famille Hamel.

Source: Algérie360

3 mai 2020 |

Les commentaires sont clos.

Trouver des avocats par ordre alphabétique
Annuaire des Avocats Algérien – Powered by Avocat Algérien.
Aller à la barre d’outils