Un espace vert détourné : des habitants de Tiaret se mobilisent et crient « Non à la bétonisation »

0

Dans la nuit de mardi, après El-f’tour, une dizaine de citoyens de la ville de Tiaret ont observé un sit-in aux abords du jardin de la cité Mohamed-Djahlan. Ils sont venus exprimer leur colère et dénoncer l’implantation d’un projet immobilier sur cet espace vert.

Parmi les slogans brandis par les contestataires, on retient « Touche pas à mon jardin », « Non à la bétonisation ».

« Est-il concevable de vouloir autoriser la vente d’un terrain communal pour la réalisation d’un projet immobilier. Telle est la question à laquelle devront répondre en urgence les responsables concernés », fulmine l’un des organisateurs rencontré sur les lieux du sit-in.

Ainsi, cette affaire du foncier vient faire parler d’elle bruyamment. C’est un scandale qui ne dit pas son nom dont tout le monde parle à Tiaret.

Ceci rappelle une affaire similaire qui a suscité un large débat sur les réseaux sociaux et de nombreuses réactions, il y a quelques mois de cela, celle du terrain qui abritait le théâtre communal Hassan-Hassani qui a été démoli pour être légué à un promoteur immobilier, avec la bénédiction de certains élus locaux. Là c’est un autre scandale sur lequel nous reviendrons dans nos prochaines publications avec plus de détails.

Selon des indiscrétions, certains élus se cachent derrière ce fameux projet immobilier et veulent à tout prix le ficeler le plus rapidement possible. Par ce sit-in, les citoyens de la ville de Tiaret lance une alerte au wali de Tiaret pour préserver les espaces verts, ou du moins, ce qui en reste !

Source: Le Matin d’Algérie

7 juin 2018 |

Les commentaires sont clos.

Trouver des avocats par ordre alphabétique
Annuaire des Avocats Algérien – Powered by Avocat Algérien.
error: المحتوى محمي!!
Aller à la barre d’outils